La web TV de Cluny et du Clunisois

Menaces sur la prairie ?

Les agriculteurs du Clunisois sont en colère : en cause, un nouveau projet de zonage national qui fera passer six communes en “zone de plaine”, alors qu’elles étaient jusque là classées en “zone défavorisées”. Derrière les termes, il y a surtout un mécanisme d’aides agricoles : le classement en zone de plaine fera perdre aux agriculteurs concernés le bénéfice de l’indemnité compensatrice de handicap naturel (ICHN) soit environ 320 000 € par an.

La situation est ubuesque : alors même qu’elles respectent tous les critères pour être classées en “zone défavorisées” (comme le sont toutes les autres communes du Clunisois), les communes de Chissey-lès-Mâcon, Bray, Blanot, Cortambert, Donzy-le-Pertuis et Berzé-le-Châtel risquent un déclassement… sur la base d’une carte datant de 1946 et qui les rattache aux communes viticoles du Mâconnais !

Au-delà de la perte d’une ressource économique pour les exploitations (qui font vivre une cinquantaine de salariés), le déclassement de ces communes pourrait entraîner des dégradations sur le bocage Clunisois, protégé pour ses prairies sensibles, et que les agriculteurs contribuent à entretenir, en défrichant les haies ou en entretenant les pâtures et cours d’eau.

Bien décidés à se faire entendre, les éleveurs du Clunisois, soutenus par leurs élus locaux et la Communauté de communes, espèrent que l’Etat reviendra sur sa décision… attendue autour du 15 juin.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire.